Bois illégal | WWF France


 
	© A. Della Bella // WWF-Suisse

Dites non au bois illégal

L’exploitation illégale ou non responsable du bois est une des principales menaces qui pèse sur les forêts mondiales, notamment dans les pays tropicaux qui abritent les plus hauts niveaux de biodiversité.



description-physique-elephant

Qu'est-ce que le bois illégal ?

Le bois illégal est un bois récolté sans permis légal et valide, ou récolté en violation des lois. De nombreux pays sont touchés par l’exploitation illégale du bois, que ce soit dans les trois grands bassins tropicaux (Amazonie, bassin du Congo et Asie du Sud-Est) mais également dans d’autres pays, tels que la Russie.

Le bois « non responsable » désigne le bois issu d’une mauvaise gestion de la forêt : le processus de régénération de cet écosystème, ainsi que le maintien de sa biodiversité ne sont pas assurés.


bois-illegal-deforestation

Bois illégal et déforestation

Les impacts sur la biodiversité de l’exploitation illégale ou bien non responsable sont nombreux, comme l’émission massive de gaz à effet de serre ou la conversion de la forêt à un autre usage.

Elle a également un effet dévastateur sur les conditions de vie des peuples et personnes dépendants de la forêt pour leur survie, tout en étant une source de conflit. Derrière l’exploitation illégale de bois se cache souvent l’exploitation humaine.

L’exploitation illégale prive également de revenus certains pays parmi les plus pauvres du monde, et crée une concurrence déloyale sur les marchés, le bois illégal échappant à la fiscalité. On estime que les revenus générés par le commerce de bois illégal sont de l’ordre de 30 à 100 milliards de dollars par an dans le monde.

C’est de plus une activité très généralement liée au crime organisé, au blanchiment d’argent ou encore aux conflits.


localisation-geographique-elephant

Où trouve-t-on du bois illégal ?

Les problématiques d'exploitation illégale se concentrent au sein des trois principaux bassins forestiers tropicaux, à savoir l'Amazonie, le bassin du Congo et le sud-est asiatique, notamment en Indonésie.

Toutefois, d'autres pays sont fortement impliqués dans l'exploitation illégale et non durable de leurs forêts, c'est par exemple le cas de la Russie. Selon le WWF, environ 25% des bois récoltés en Russie le sont illégalement et 32% des exportations de bois russe vont en Chine, laquelle exporte massivement vers l'Europe et les Etats-Unis.

En termes de volume, les estimations font état de 9,7 millions de m3 de bois illégal vers l'Europe.
 
	© WWF France
Infographie - La France et le bois à risque - Estimation des imports illégaux de produits bois pour la France en 2008.
© WWF France
 
	© WWF France
© WWF France
 
	© WWF France
Cartographie - La situation des forêts dans le monde - Changement net de superficie forestière par pays, 2005-2010 (ha/an)
© WWF France

Comment nous aider ?

faire-don-wwf

devenir-benevole-wwf

signer-pétition